Le crédit hypothécaire

CREDIT HYPOTHECAIRE

Besoin d’une évaluation gratuite, A votre écoute du lundi au samedi, Cre10Fi répond rapidement et efficacement à vos demandes que vous pouvez nous transmettre via nos formulaires ou par téléphone au 06.48.68.47.60

Qu’est-ce qu’un crédit hypothécaire ?

Un crédit hypothécaire est un crédit classique pour lequel une garantie réelle de type hypothèque est prise sur le bien par le prêteur afin de sécuriser son investissement.

Il peut ainsi concerner aussi bien un crédit immobilier qu’un prêt à la consommation (voiture, travaux, renouvelable, …). L’élément prioritaire à prendre en compte est cependant la présence d’un bien immobilier, libre de garantie, détenu par l’emprunteur..

Comment fonctionne l’hypothèque ?

Lors de la souscription d’un crédit hypothécaire, la prise de garantie est inscrite auprès de la chambre des hypothèques par un notaire, seul professionnel habilité à réaliser cette opération. Lors d’un défaut de paiement de votre part, la banque se réserve ainsi le droit de saisir le bien, le mettre en vente et rembourser les encours de crédit avec les fruits de cette vente. S’il reste un surplus, celui-ci sera reversé à l’emprunteur. La banque est ainsi considéré comme un créancier prioritaire c’est à dire qu’il se rembourse avant tous les autres si vous avez des dettes multiples.

Il s’agit donc bien dans ce cas d’une garantie très rassurante pour le prêteur.

A noter qu’il peut s’agir aussi bien d’une résidence principale que secondaire ou encore locative.

Le crédit, quand à lui, peut tout aussi bien être à taux fixe ou variable. Il est également tout à fait possible de remboursement un prêt hypothécaire par anticipation. Il conviendra simplement de s’acquitter des frais de mainlevée hypothécaire nécessaire à l’effacement de l’enregistrement préalablement saisi. Ces frais sont prélevés par le notaire au profit de l’Etat.
Du fait de la sécurité apportée par ce type de garantie, les établissements financiers auront donc tendance à accorder des durées des crédits plus longues, courant parfois jusqu’à 25 ans. Ils seront également moins regardants sur l’âge des emprunteurs.

Quelles sont les formalités ?

Lors de la souscription d’un crédit hypothécaire, l’emprunteur doit donc être en mesure de justifier de la propriété du bien. Pour cela, il conviendra de demander à son notaire ou directement sur le site du gouvernement un état hypothécaire du bien concerné. Cela permettra au prêteur de vérifier que le bien n’est pas déjà apporté en garanti sur un autre emprunt et qu’il sera bien le premier en terme de rang hypothécaire.
De plus, il faudra réaliser au minimum une expertise et estimation du bien afin de déterminer sa valeur réelle. Généralement, deux expertises sont demandées afin de déterminer une valeur moyenne.

Sur la base de cette dernière sera appliquée une décote afin de se prémunir sur un risque de dévaluation du bien dans les années à venir. Selon les établissements, la valeur retenue peut être de 60 % à 90 % de l’estimation.

Pas une minute à perdre :

CONTACTEZ-MOI

Cre10fi - Ile de france - Didier DROUILLY

S/C FSA Ré32, Place St Georges75009 Paris

didierdrouilly@cre10fi.fr

06.48.68.47.60

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Conformément à l’article L519-6 du code monétaire et financier et à l’article L321-2 du code de la consommation : « Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent ».
* Pour un crédit immobilier l’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de 10 jours.
* Pour un crédit à la consommation, vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Les taux indiqués sur cette page sont donnés à titre d’information et sont basés sur les derniers barèmes bancaires d’un ou plusieurs de nos partenaires.
La diminution du montant des mensualités entraine l’allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.