Rachat de crédits immobilier et consommation

RACHAT CREDITS IMMO + CONSO

Besoin d’une évaluation gratuite, A votre écoute du lundi au samedi, Cre10Fi répond rapidement et efficacement à vos demandes que vous pouvez nous transmettre via nos formulaires ou par téléphone au 06.48.68.47.60

Peut-on inclure un crédit à la consommation dans un rachat de prêt immobilier ?

Avec les taux de crédit historiquement bas, de plus en plus d’emprunteurs se posent la question de faire racheter leur encours de prêt immobilier. Mais est-il possible d’inclure également un prêt à la consommation à cette opération ?

 

La réponse est oui, sous certaines conditions. Voyons ensemble quelques détails.

 

Obtenir une mensualité globale lissée

 

C’est bien dans l’optique de lisser toutes leurs mensualités en une seule et même ligne de prêt que les emprunteurs effectuent leur demande de rachat de prêt.
Lors d’un rachat de prêt, tous les encours détenus sont donc regroupés dans un nouveau financement en bénéficiant ainsi tous des mêmes avantages. Seul le prêt à taux zéro est en général laissé de côté. Il sera racheté uniquement si sa mensualité venait à poser problème dans votre budget mensuel.

Qu’il s’agisse d’un prêt renouvelable, d’un crédit automobile ou sans objet, tous pourront être inclus dans cette opération. Il est également possible de rajouter un besoin de trésorerie ainsi que des dettes personnelles, familiales ou fiscales.

Il faut bien prendre en considération que le prêt à la consommation et le crédit immobilier dépendent de deux législations différentes. Le nouveau prêt dépendra donc de l’un ou l’autre en fonction du pourcentage des encours de prêt immobilier sur le montant total ou encore du type de garantie choisi dans ce cas. En effet, dans le cadre d’une garantie réelle type garantie hypothécaire, l’option du prêt à la consommation ne sera pas envisageable, et c’est tant mieux pour le taux !

 

Quels avantages ?

 

L’avantage principal de ce type d’opération est bien entendu de bénéficier d’un taux inférieur pour les crédits à la consommation. En effet, par défaut, leur taux initial est bien plus élevé que pour un crédit habitat. Le coût total des encours de crédit à la consommation s’en verra donc diminué.

De plus, cela permettra d’obtenir une mensualité globale souvent plus faible en jouant sur la durée de l’emprunt, plus longue pour un prêt à la consommation qu’un crédit immobilier.

 

A qui doit-on s’adresser ?

 

Peu de banques traditionnelles acceptent d’inclure des encours de crédits à la consommation dans un rachat de prêt immobilier. Ainsi, il est préférable de se tourner vers un prêteur spécialisé dans ce type de demande.

Le conseil serait ainsi de leur formuler la demande afin de recevoir, dans un délai de 72H, un accord de principe. Une fois celui-ci délivré, votre demande sera transférée auprès d’un analyste qui procèdera à l’étude précise de votre demande et sera en mesure de vous délivrer une proposition chiffrée. A noter qu’il faudra, comme avec votre banque de proximité, être en mesure de fournir l’ensemble des documents justificatifs nécessaire au montage de votre dossier.

 

N’attendez plus 1 minute :

CONTACTEZ-MOI

Cre10fi - Ile de france - Didier DROUILLY

S/C FSA Ré32, Place St Georges75009 Paris

didierdrouilly@cre10fi.fr

06.48.68.47.60

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Conformément à l’article L519-6 du code monétaire et financier et à l’article L321-2 du code de la consommation : « Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent ».
* Pour un crédit immobilier l’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de 10 jours.
* Pour un crédit à la consommation, vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Les taux indiqués sur cette page sont donnés à titre d’information et sont basés sur les derniers barèmes bancaires d’un ou plusieurs de nos partenaires.
La diminution du montant des mensualités entraine l’allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.